Comment réussir sa campagne de mécénat ? Nos 10 conseils clés

par | Fundraising, Strategie

Les temps sont difficiles pour les associations et les fondations. Diminution des financements publics, baisse des cotisations des membres, augmentation des besoins des bénéficiaires, le monde associatif est durement éprouvé depuis la crise sanitaire.

Est-ce le cas de votre association ou de votre fondation ? Confronté à des difficultés financières, vous avez voulu vous tourner vers le mécénat ?

 

Dans la situation actuelle, beaucoup d’associations et de fondations ont fait le même choix. Et oui, la concurrence pour trouver des mécènes existe car beaucoup d’organisations s’adressent aux mêmes grands donateurs, entreprises ou fondations, très visibles et déjà sur-sollicités.

Pourtant, de plus en plus d’entreprises et de particuliers donnent à des causes d’intérêt général. Autre signe ? En 20 ans, le nombre de fondations a triplé. En 2021, la France compte près de 5 000 fondations et fonds de dotation d’après le baromètre de la générosité de la Fondation de France publié le 7/04/2022.

Se préparer pour réussir votre campagne de mécénat

Les associations et les fondations sont-elles égales dans leur recherche de mécènes ? Non évidemment. C’est avant tout une question de préparation et d’organisation.

Cet article est notamment inspiré d’une campagne de mécénat menée avec le soutien de la fondation du Patrimoine. C’est une campagne encore en cours et pour laquelle nous avons réussi à mobiliser à la fois des donateurs individuels et des fondations. 

Vous pouvez lire les trois articles sur le site Internet d’em4 France :

– « Comment réussir une campagne de mécénat ? Étape 1 : un établir un bon diagnostic »

https://fr.em4.org/tout-ce-que-vous-avez-voulu-savoir-sur-lorganisation-dune-campagne-de-mecenat-campagne-organisee-pour-leglise-protestante-unie-de-lyon-terreaux/

– « Comment réussir une campagne de mécénat ? Étape 2 : engager la campagne d’appel aux dons »

https://fr.em4.org/campagne-de-mecenat-strategie-de-collecte-de-fonds-en-faveur-de-leglise-protestante-unie-de-lyon-terreaux-2eme-episode-lengagement-de-la-campagne-de-collecte-de-fonds/

– « Comment réussir une campagne de mécénat ? Étape 3 : organisation et lancement d’une campagne de crowdfunding »

https://fr.em4.org/campagne-dappel-aux-dons-pour-la-renovation-du-temple-de-la-lanterne-organisation-communication-et-lancement/

Cette campagne, qui se poursuivra au moins jusqu’à la fin de l’année 2022 est riche d’enseignements.

L’importance de l’expérience… et des échecs

En tant que formateur et conseil en mécénat et stratégie Fundraising, j’ai accompagné de nombreuses associations et fondations dans l’organisation de campagnes de mécénat et de collecte de fonds… avec plus ou moins de réussites.

En Fundraising, je crois fermement que l’échec n’existe pas. C’est un puissant levier d’apprentissage qui nous permet de changer nos comportements et nos approches pour la réussite des futures actions de recherches de mécènes et de collecte de fonds. 

Ce que mes années d’expérience m’ont apprises, c’est qu’on organise des campagnes de mécénat de plus en plus efficaces en apprenant de nos réussites – bien évidemment – mais peut être plus encore de nos échecs. 

10 conseils clés pour réussir votre campagne de mécénat

  1. Une bonne préparation de la campagne

En Fundraising, la préparation est essentielle. Surtout pour une première campagne de collecte de fonds. 

Pour être crédible et efficace dans votre recherche de mécènes, vous devez être en mesure de répondre aux questions suivantes :

Qui sommes-nous ? 

Quelle CAUSE défendons-nous ?

Quels sont nos objectifs et quelle est notre stratégie pour les atteindre ?

Quels sont nos projets ? 

De quoi avons-nous besoin pour les mener à bien ? (de l’argent, du matériel…)

A quoi le mécène contribuera-t’il ?

Quelles sont nos forces et nos faiblesses en matière de mécénat et  de collecte de fonds ?

Quel est le réseau de mon organisation et comment le mobiliser ?

C’est une étape décisive. Le Fundraising est un formidable exercice de lisibilité, d’explication et de transparence.

2) Mettez en place une organisation appropriée

Organisez-vous en interne pour la gestion de la collecte et des relations avec les mécènes. Le Fundraising est collectif, c’est l’affaire de tous au sein d’une organisation et non seulement d’une personne ou d’une cellule de collecte de fonds.

Toute l’organisation doit être mobilisée pour identifier de potentiels mécènes et partager les idées avec les personnes en charge de la collecte. C’est le moment de définir clairement vos besoins en terme d’appuis internes comme la communication ou externes avec le recours à des cabinets conseil spécialisés si nécessaire.

3) Mettez en avant des projets pertinents et crédibles

Une des principales attente des mécènes, si ce n’est la principale, est l’efficacité. Ils donnent parce qu’ils sont touchés par la Cause que vous défendez et la problématique à laquelle s’attache votre organisation – lutte contre l’illettrisme, recherche médicale, culture… Ils attendent que vous proposiez des solutions efficaces. C’est un élément clé de la crédibilité de votre organisation.

Comment formaliser un projet pertinent ? Les projets présentés aux mécènes doivent répondre aux critères suivants :

  • un budget recettes / dépenses détaillé et réaliste
  • des objectifs précis
  • la description des actions que vous allez engager pour atteindre les objectifs
  • la description des besoins pour lesquels vous allez solliciter les mécènes
  • la procédure d’évaluation et d’analyse d’impact des actions engagées
  • et, si c’est possible, des témoignages de bénéficiaires (très efficace auprès des mécènes)

4) Définissez une offre Fundraising pertinente pour les entreprises

L’offre Fundraising, c’est le « package » proposé aux donateurs :

  • une logique globale de cohérence et d’efficacité entre la CAUSE que vous défendez, la stratégie pour y parvenir et la qualité des projets présentés aux mécènes
  • l’offre de contreparties surtout symbolique proposée aux mécènes pour valoriser le donateur et le mettre en valeur

Attention, si les contreparties sont symboliques, elle n’en sont pas moins importantes pour les donateurs pour valoriser les actions de mécénat réalisées et communiquer leur engagement au sein de leur entreprise.

5) Définissez une stratégie de collecte adaptée à vos projets, votre organisation et vos objectifs

Définir une stratégie de collecte adaptée, c’est :

1- choisir la technique de collecte adaptée à sa cible – crowdfunding, mécénat de particuliers ou d’entreprises…

2- définir un objectif de collecte réaliste, atteignable et planifié dans le temps

6) Mobilisez votre communauté

Ceux qui vont être au coeur de la campagne de mécénat, ce sont les personnes, les entreprises les plus proches de vous : vos relations professionnelles et personnelles, en termes d’intérêt pour la cause défendue par votre organisation et enfin en termes de proximité géographique. Ce sont eux qui sont les plus à mêmes de contribuer à la campagne et de convaincre d’autres mécènes, entreprises ou particuliers. Gardez les mobilisés pendant toute la campagne !

7) Communiquez tous azimuts 

Le Fundraising, c’est beaucoup de la communication. Pour informer, pour sensibiliser et pour convaincre. Donc …

  • communiquer avant d’engager la campagne essentiellement en interne auprès de votre communauté
  • communiquer pendant la campagne dès que vous en avez l’occasion
  • communiquer après la campagne, pour remercier. 

8) Remerciez, remerciez et remerciez encore !

Dire « Merci » est au coeur du Fundraising. Cela doit devenir une deuxième nature. Remercier les mécènes bien entendu et chaque fois que c’est possible mais aussi tous ceux qui se sont engagés dans la campagne : salariés, bénévoles, partenaires…

9) Traitez chaque mécène comme un ami

Convaincre un mécène, c’est bien … le garder c’est mieux.

Quand un nouveau mécène vous rejoint, commencez à nourrir et à faire grandir cette relation. Fidélisez votre nouveau mécène en le transformant en un ami de votre organisation. 

10) Célébrez l’atteinte des objectifs…. et restez positifs !

Célébrez l’atteinte de l’objectif. 

Et si vous n’avez pas atteint cet objectif ? Célébrez quand même la fin de la campagne. 

Communiquez toujours de manière positive. Le mécénat est enthousiasmant. C’est créer un meilleur avenir !

J’espère avoir éclairé le sujet à la lumière de ces quelques conseils.

Le mécénat doit rester une belle aventure et une aventure collective qui implique l’ensemble de votre organisation. 

Plus d’information ? Une question ? Vous souhaitez engager une campagne de collecte de fonds pour votre organisation ? Contactez-moi : 

olivier@em4.org / 06 82 17 98 18